Le design au service du réemploi

Bien sélectionner ces objets

L’Homme a besoin de nouveau mais pas de neuf nécessairement…

Début janvier, l’association ATELIER D’éco SOLIDAIRE en partenariat avec l’école de design Bordeaux Ynov Campus a accompagné une dizaine d’étudiants en design et architecture d’intérieur à réaliser un projet pédagogique au sein de notre atelier. Ce projet s’articule autour de la réutilisation des déchets encombrants par la valorisation créative, le design et la réparation.

Au delà de la production d’un objet, il s’agit de sensibiliser ces futurs designers aux métiers du réemploi par un processus de réflexion et de création. Les élèves doivent ainsi concilier, esthétisme, ergonomie, innovation tout en prenant en compte le contexte économique, social et environnemental.

Ne disposant pas d’un enseignement théorique sur le réemploi dans leur formation initiale, le groupe doit se confronter, au sein de l’atelier, à de nouvelles problématiques liées au développement durable.

Produire un nouvel objet, certes, mais à partir de matière récupérée… Voici le défi qui leur est proposé de relever ! Certains y verront au départ une contrainte puis, au fil de l’expérience, une opportunité de designer de façon « responsable ».

Ici, à l’ATELIER D’éco SOLIDAIRE, ce n’est pas à la matière de s’adapter aux désirs des créatifs mais à eux de se contraindre à la disponibilité des éléments ressources.

Plus largement, ces étudiants deviennent, tout au long de ces séances, des acteurs du changement. Ils contribuent, à travers leur travail à la production de nouveaux produits dans une démarche responsable. C’est aussi cela la vocation de l’ATELIER D’éco SOLIDAIRE : faire émerger de nouveaux métiers, de nouvelles vocations.

Travail en atelier

Place à l’action

En binôme, les élèves du Campus Ynov s’impliquent dans cinq séances d’une durée 4H. Un beau challenge à relever : produire un nouvel objet à partir d’éléments de récupération dans un délai court !

Tout commence par la présentation de l’atelier pour évoquer les méthodes de réflexion autour du réemploi et de l’utilisation des matières disponibles à la recyclerie. Encadrés par notre cheffe d’atelier, Eleni, les étudiants débutent alors leur réflexion autour d’un thème de création imposé. Pour cette nouvelle édition, la réalisation portait sur la création d’une table basse ou d’un luminaire.

Ainsi les étudiants répondent à une problématique concrète : adapter leur conception d’objet à la réalité du quotidien, en sélectionnant astucieusement dans le volume d’encombrants massifiés à leur disposition. L’objet final soumis au jury devra s’intégrer à un petit espace, être de faible coût, tout en exprimant une vraie personnalité, et être pérenne.

Transfert de savoirs avec Nathalie

Les étudiants amorcent alors leur processus de création. Ils réfléchissent à différentes pistes, partagent leurs idées et recherchent des matières.

Comme leurs suggèrent les encadrants de l’atelier, il est important avant de réutiliser ces objets, de les comprendre : comment ont-ils été fabriqués, ont-ils été traités, quelles sont leurs contraintes de réutilisation, … ? Mieux on aborde l’objet de départ, plus on optimise les trois paramètres : temps, argent et humain. Prendre en compte toute l’histoire et le passif de l’objet avant de l’exploiter et lui donner une seconde vie est essentiel.

Puis vient l’étape de validation auprès de notre directrice artistique, Nathalie, à laquelle les binômes présentent leur première piste de réalisation.

De la conception à la réalisation

Une fois la piste créative validée, c’est le moment de passer à l’action et à la production.

A la fin de ces séances, comme un accomplissement, les élèves d’Ynov présenteront leur réalisation finale et toute la réflexion qu’ils ont menée.

Ces moments intenses d’échange sont aussi valorisants pour les artisans de l’atelier qui aiment transmettre leur savoir et partager leur passion.

 

 

12 février 2021

Le design au service du réemploi

Le design au service du réemploi L’Homme a besoin de nouveau mais pas de neuf nécessairement… Début janvier, l’association ATELIER D’éco SOLIDAIRE en partenariat avec l’école […]
15 janvier 2021

Le Département de la Gironde, au soutien du réemploi et de l’inclusion sociale

Le Département de la Gironde au soutien du Réemploi et de l’Inclusion sociale Acteur majeur de l’écologie et de la protection sociale, le Conseil départemental de […]
15 janvier 2021

L’immersion de la seconde chance

L’immersion de la seconde chance Tout le monde aspire à une seconde chance dans différentes situations de la vie. Pour certains, elle s’exprime dans le champ […]
8 décembre 2020

Demain s’écrit aujourd’hui

Demain s’écrit aujourd’hui A l’heure où la pandémie de la Covid-19 frappait durement nos sociétés, la parade fiévreuse du système productiviste s’est enraillée. Nos sociétés confinées […]
4 décembre 2020

Homo Detritus

Homo Detritus Selon Paul Josef Crutzen, nous sommes entrés dans une nouvelle ère géologique dans laquelle l’être humain est devenu l’espèce dominante : l’Anthropocène. L’empreinte qu’il a […]
4 décembre 2020

De la biodiversité en milieu engagé

De la biodiversité en milieu engagé Micheline, 74 ans retraitée, bénévole à l’Atelier D’éco Solidaire depuis 10 ans témoigne de son engagement à la ressourcerie. Qui […]
29 septembre 2020

Qu’est-ce qu’une ressourcerie?

Qu’est-ce qu’une ressourcerie/recyclerie ? Une ressourcerie ou recyclerie est un lieu où sont collectés des objets et matériaux pour les revendre en l’état. L’objectif est de […]
18 septembre 2020

Il est temps de ralentir

Il est temps de ralentir « Le progrès, la croissance, la consommation n’étant plus un choix de la conscience, mais une drogue à laquelle nous sommes tous […]
21 juillet 2020

Leur désir de participer à nos missions…

Leur désir de participer à nos missions… Pedro et Zachary, deux élèves du lycée Condorcet et du collège Albert Camus ont rejoint nos ateliers le mois […]