Indignation des habitants d'une fermeture illégitime !

Rencontre des graffeurs dans les coulisses de TRANSFERT !
15 juin 2015
La valorisation créative, boite à outils humainement constructive…
29 juin 2015

inter638Manifestation mardi 23 juin à 16h30 devant la mairie du Grand Parc.

Pourquoi la Boutique recyclerie du Grand Parc doit-elle fermer sur un territoire zéro gaspi, zéro déchet ?

Pourquoi investir la totalité du budget prévention dans des actions pour les résidences pavillonnaires et détruire une recyclerie dans un quartier prioritaire ?

Pourquoi démanteler un socle de lien social à très peu de frais quand les besoins sont aussi importants sur un quartier ?

Ce sont ces questions incompréhensibles qui rassemblent les habitants le 23 juin à 16 h30 devant la mairie de quartier, place de l’Europe, afin de dire STOP à la stigmatisation des citoyens résidant en habitat vertical pour lesquels rien n’est fait en terme de politique de déchets !

inter614Pourtant, à l’issue d’une expérimentation sociale et solidaire menée sur plus de 3 ans sur le site du Grand Parc, la BOUTIQUE D’éco SOLIDAIRE est devenue un lieu de rencontre très apprécié des habitants du quartier (34 600 visites en 2014). La réalité de ce lieu est incontestablement une réussite, en termes de sensibilisation à une meilleure gestion des déchets, en termes d’économie du quartier, fédérant les habitants dans une dynamique d’échange social, environnemental et culturel.

Pour obtenir des résultats aussi solides, il a été nécessaire d’intervenir dans un contexte social très fragile qui perdure et se délite, face auquel nous apportons des solutions simples, dignes et quotidiennes, génératrice d’emplois.


inter608Les personnes qui fréquentent la boutique assidûment sont très attachées à ce lieu, parce qu’elles y trouvent pléthore d’objets utiles à très bas coûts, adaptés à leur mode de consommation et à leur budget. L’activité solidaire de la Boutique a initié un principe d’échanges qui fonctionne de manière très satisfaisante : les habitants portent quotidiennement ce dont ils n’ont eux-mêmes plus besoin, s’inscrivant dans un élan d’entraide civique, vers d’autres qui se procurent les biens à très bas coûts, produisant une économie circulaire très locale exemplaire. 

De plus, la libre circulation de la parole au sein de la Boutique est un marqueur de cette réalité sociale inter-ethnique et inter-générationnelle qui fait la spécificité de l’espace, à mi-chemin entre le « café du commerce et l’agora antique ».

Néanmoins, le soutien financier promis par la Mairie de Bordeaux ne s’est pas matérialisé, mettant à mal le modèle singulier de cette action positive. De son côté, Bordeaux Métropole investit des centaines de millier d’euros pour distribuer des composteurs aux habitants des logements individuels. Les résidents des habitats verticaux seraient-ils des citoyens de seconde zone qui malgré leur volonté, et peu de frais, ne pourraient disposer de lieux qui leur soient utiles au quotidien, tout en participant de manière exemplaire aux besoins environnementaux de réduction des déchets ?

Ensemble, les usagers, les associations s’indignent de cette situation de précarité entretenue par l’absence d’implication des institutions, qui conduit à la fermeture de la boutique recyclerie.

inter601Dans un contexte où les inégalités sociales se creusent et les problématiques d’encombrants pourraient trouver des solutions vertueuses à travers ce modèle, nous sommes déconcertés par autant de mauvaise volonté exprimée par la Mairie de quartier, en résonance à une politique de prévention des déchets totalement déconnectée des besoins fondamentaux de ses administrés !

Combien de Maire en France rêverait d’une telle initiative dans leur quartier ?

MARDI 23 JUIN à 16h30 les habitants se mobilisent pour manifester devant la mairie de quartier du Grand-Parc, venez nous y rejoindre !

Cliquez pour découvrir le témoignage des habitants en 2013 au moment ou la Boutique était déjà menacée…

Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
La Recyclerie créative de Bordeaux travaille pour répondre à ces problématiques. Elle est depuis 2010 un des leviers de l’innovation sociale, frugale et de proximité dans la réutilisation de matières, objets et mobilier dont les usagers veulent se débarrasser.

Comments are closed.

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter