Stop aux bouteilles en plastique !

Les ateliers participatifs ont toujours énormément de succès…
21 août 2017
Les bouleversements vécus après 8 mois en service civique
29 août 2017

D’ici 2020, le nombre de bouteilles vendues par an dans le monde devrait atteindre 500 milliards, pour 600 milliards de litres. Pourtant, bon nombre des plus gros consommateurs d’eau en bouteille ont accès à de l’eau potable de très bonne qualité. Notamment, en France, 5ème consommateur mondial (par habitant), l’eau est le produit alimentaire le plus contrôlé.

Cette surconsommation pose problème à plusieurs égards. Déjà, et de façon assez évidente, les bouteilles plastiques, une fois bues, sont jetées à la poubelle, et même si certaines sont recyclées, ce sont 25 millions de bouteilles plastiques en plus qui polluent la France chaque jour. Et nous ne parlons même pas du problème de la pollution plastique dans les océans…Ensuite, avant même d’être bues ou achetés, les bouteilles, lors de leur production et acheminement, utilisent une quantité inimaginable de polluants. C’est comme si vous buviez 10cL de pétrole à chaque fois que vous consommez une bouteille de 1L !

L’infographie ci-après décrypte la face cachée des bouteilles plastiques en mettant en lumière les problèmes de pollution liés au business. Alors, comment, aujourd’hui, y remédier ?

Quitte à boire de l’eau en bouteille, autant recycler !

En France, seules 49 % des bouteilles en plastiques sont recyclées. Le reste finit en décharge ou en incinérateur. Pour lutter contre ce problème, des mesures sont prises au niveau de l’Union Européenne, qui espère notamment interdire l’enfouissement du plastique d’ici 2025, en encourageant notamment le recyclage. Des initiatives sont également prises à un niveau plus local, comme en région bordelaise, ou la start up Yoyo récompense les trieurs de bouteilles plastiques via un système de points.

Cependant, attention, il est aussi important de traiter ce problème de plastique à sa source, la surconsommation, et pas seulement tenter d’en traiter les symptômes grâce au recyclage. En effet, le recyclage est loin d’être la solution parfaite, puisque la majorité des bouteilles recyclés seront en fait “décyclées”, c’est-à-dire recyclées en plastique de moindre grade qui ne pourra plus, ensuite, être lui-même recyclés.

La solution ? Consommer moins de plastique !

Depuis quelques années, de nombreuses personnes s’élèvent contre notre surconsommation de plastique et notre surproduction de déchets – un Français en produit en moyenne 350 kilos par an. La ville de San Francisco est un exemple en la matière, en sa qualité de “plus grande ville zéro-déchets” au monde. La ville incite notamment au recyclage et compostage des particuliers et professionnels, sous peine d’amende. Nous nous inspirons en France de ce modèle : à Roubaix, ou à eu lieu le Zero Waste Festival, mais aussi à Paris, ou a été ouverte la première Maison Zéro Déchets de France, qui vise à montrer que vivre en produisant moins de déchets et facile !

Et vous, combien de bouteilles plastiques consommez-vous toutes les semaines ?

Camille Richer

Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
La Recyclerie créative de Bordeaux travaille pour répondre à ces problématiques. Elle est depuis 2010 un des leviers de l’innovation sociale, frugale et de proximité dans la réutilisation de matières, objets et mobilier dont les usagers veulent se débarrasser.

Comments are closed.

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter