La ville de Saint-Médard en Jalles, engagée pour une société plus respectueuse de l’environnement
22 juin 2022

7 Condorcéens à l'assaut de leurs projets à la Recyclerie créative !

Dans le cadre d’un partenariat entre l’ATELIER D’éco SOLIDAIRE et le Lycée Condorcet, nous avons accompagné un groupe de 7 élèves le temps de 7 séances de 2h en atelier : Dimitry, Maxence, Timéo, Eden, Martin, Aline et Philippe.

Ce partenariat s’inscrit dans la volonté du lycée Condorcet d’allouer une part importante de leur programme à l’environnement et au développement durable. Depuis plusieurs années, cette coopération permet à la Recyclerie de sensibiliser un jeune public à la question des déchets, et au lycée de mettre en situation les élèves. Le but étant de les faire passer de la théorie à la pratique, tout en leur permettant de découvrir des professions d’avenir dans le domaine de l’écologie et du développement durable.

Les jeunes sont venus motivés et préoccupés par la problématique environnementale qu’est la gestion des déchets. En effet, les gisements arrivant en quantités très importantes à la Recyclerie ont suscité l’intérêt général et généré des prouesses créatives !

Lors de la première séance, nous avons fait visiter la Recyclerie au groupe. Une première immersion collective à travers laquelle ils ont pu découvrir le trajet du déchet, de son arrivée à sa sortie. Dès lors qu’il est amené sur le site, ce dernier va être pesé, étiqueté, mis en rayon et vendu. Ce cheminement a permis de stimuler l’imagination des participants et d’amorcer une réflexion pour la suite des séances. Ce fût aussi l’occasion pour eux de découvrir une association engagée au sein de la métropole bordelaise, comme véritable acteur de l’économie sociale et solidaire locale.

Nous leur avons proposé de poursuivre la séance par un atelier collage sur caisse de vin. Chaque jeune a choisi le format qu’il souhaitait, soit une caisse dite de type « plateau » soit une caisse classique qui à l’origine contenait 6 bouteilles. Puis, place à la recherche du manga ou du magazine parfait ! Une activité calme avec des jeunes attentifs, qui ont pris le temps d’agrémenter leur caisse d’images en tout genre.

Ils ont ensuite eu 1 mois pour réfléchir à leur projet individuel, répondant à leur propre besoin ou envie décorative.

Dès leur retour nous les avons accompagnés dans la concrétisation de leur projet, en s’adaptant aux ressources disponibles à la Recyclerie créative. Puis place à la création !

  • Dimitry a choisi de fabriquer un compost à partir de caisses de vin superposées. Il a recouvert l’intérieur d’une bâche évènementielle, matière récurrente que l’on récupère des services techniques de la ville de Bordeaux. Il a ensuite créé un couvercle et une trappe pour récupérer le compost une fois décomposé. Ce sera maintenant au cuisinier et aux jeunes du foyer de le remplir et d’en faire bon usage. 
 

  • Maxence s’est lui découvert une passion pour le tricot. Ayant comme objectif de tricoter des bonnets, il a appris, avec l’aide d’une jeune volontaire en service civique, les différentes techniques au fil des séances, pour finalement réaliser ses premiers bonnets.
 
 
 
 
  • Timéo avait pour projet la fabrication d’une niche pour son chien, un Patou des Pyrénées. Ici, à l’ATELIER D’éco SOLIDAIRE, la logistique d’un projet comme celui-ci ne nous a pas découragé, bien au contraire. Louis, designer valoriste de l’association, s’est chargé de suivre Timéo tout au long de la réalisation de la niche. Grâce à leur complicité et à leur travail acharné à l’atelier de menuiserie, la niche était prête à accueillir son chien.
 
 
 
 

  • Quant à Philippe, il s’est lancé dans la confection d’un luminaire aux couleurs du Sénégal. Fabriqué avec une caisse de vin et monté sur roulettes, il y a ajouté les couleurs verte, jaune et rouge ainsi que l’étoile emblématique du drapeau sénégalais. Pour rappeler cette même palette de couleur, il a découpé des morceaux de lycra, matière textile élastique, pour une finition plus travaillée et esthétique. Pour finir, il a installé la douille et l’ampoule : son luminaire était fin prêt.
 

  • Martin a laissé parler son talent pour le dessin. Il a eu pour idée de reproduire un personnage de manga sur une plaque cartonnée. Une fois les contours dessinés, le remplissage s’est effectué avec des morceaux de laine, découpés minutieusement. Cette technique est appelée « Yarn Painting ». Au fur et à mesure que les séances avançaient, son personnage prenait vie. La patience et la rigueur étaient au rendez-vous.
  • Aline désirait faire une étagère de rangement pour son sport avec des caisses de vin. Il a décoré l’intérieur de ses 3 caisses avec des collages de manga et même vernis le tout, mais il n’est pas allé jusqu’au bout et n’a pas assemblé les caisses entre elles.
 

  • Eden souhaitait revaloriser une chaise de bureau pour faire un espace de travail et de jeu dans sa chambre. Il aura passé deux séances à retirer le vernis du bois en ponçant manuellement le dossier et les accoudoirs. Il aurait voulu utiliser de la peinture blanche et rouge afin de la revaloriser.

Grâce à la motivation, la patience et l’enthousiasme des jeunes, les séances ont été riches en partage, découverte et convivialité. C’est à travers des partenariats comme ceux-là que nous souhaitons sensibiliser les différents publics aux conséquences de l’activité humaine sur notre planète.

Mais plus encore, ils participent à montrer comment nous pouvons agir à notre échelle, à faire des déchets un terrain propice à la créativité et à l’imagination personnelle, pour faire prendre conscience du problème de la surconsommation et des impacts négatifs qu’elle génère.

Cette pédagogie s’inscrit dans une démarche environnementale positive, plus particulièrement au service des jeunes, dans le but de leur transmettre des valeurs telles que la responsabilité, l’autonomie, la prise d’initiative, la sensibilité à l’écologie et au développement durable et aussi d’éveiller leur esprit critique en suscitant un attrait pour ces préoccupations aussi bien individuelles que sociétales.

Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
La Recyclerie créative de Bordeaux travaille pour répondre à ces problématiques. Elle est depuis 2010 un des leviers de l’innovation sociale, frugale et de proximité dans la réutilisation de matières, objets et mobilier dont les usagers veulent se débarrasser.

Comments are closed.