Recyclerie créative

A Bordeaux s’éveillent chaque semaine des projets alternatifs, solidaires et écologiquement durables.


Les déchets encombrants débordent en milieu urbain, occupant parfois les trottoirs ou dégradant l’image d’un quartier. Ils sont pourtant le socle d’un formidable champ d’expérimentations vers la transition écologique.

Pourquoi détruire des objets ayant une valeur d’usage, alors que d’autres en ont l’utilité ? Comment passer à une économie circulaire et durable de la réutilisation et du réemploi à partir de ces problèmes simples du quotidien ? Quelles innovations sociales penser pour répondre à ces impératifs ? Concrètement, comment les déchets des uns peuvent-ils faire le bonheur ou l’emploi des autres ?

La recyclerie créative de Bordeaux travaille pour répondre à ces problématiques. Elle est depuis 2010, un des leviers de l’innovation sociale, frugale et de proximité dans la réutilisation de matières, objets et mobilier dont les usagers veulent se débarrasser.

Par le travail croisé de salariés, de bénévoles de tous âges et de stagiaires de tous horizons, elle alimente une solide expérimentation et prône un retour au « bon sens ». La recyclerie est à la fois un centre de récupération, de valorisation, de revente et d’éducation à l’environnement. Elle participe à une dynamique locale de création d’emplois, facilitant l’essor des métiers de l’artisanat, partageant les projets artistiques, faisant collaborer harmonieusement des femmes et des hommes de 17 à 77 ans, dans une ambition soutenable.

C’est un état d’esprit, métamorphosant les contraintes en opportunités. C’est une source de profit durable trouvant les solutions les plus ingénieuses, même dans les circonstances les plus défavorables. Les grandes métropoles sont de plus en plus engagées dans ces nouveaux modèles d’organisations qui agissent sur la préservation de l’environnement au profit des habitants.

Ces principes interpellent sur les modes de consommation, valorisent l’achat de seconde main, apportent des solutions au plus près des personnes. Adaptées à grande échelle et aux autres secteurs, ces innovations constituent les bases d’un paradigme des Villes du futur.

Les recycleries de proximité en développement sont des points d’échanges et d’équipements à bas coût au cœur des quartiers. L’apport volontaire des objets et mobilier dont certains n’ont plus l’usage, sont utiles à d’autres qui en sont parfois privés pour des raisons de revenus. Une diversité de nationalités se croisent et se parlent dans un lieu où chacun trouve un socle commun de besoins, diminuant le dépôt sauvage de déchets encombrants, tout en générant une économie circulaire de proximité à but non lucratif. Cet éco système place les habitants au coeur de l’action, dans une logique vertueuse source d’estime de soi et de lien social. Les personnes se retrouvent dans une organisation fonctionnant sur le collectif dans lequel ils sont les acteurs essentiels.


Soutenu ou en réseau