Construire le monde de demain. Episode 1

Voyage d'exploration chez les artistes récupérateurs
18 novembre 2011

Nouvel action de sensibilisation pour construire le monde de demain, un monde ou nos poubelles deviendront de l’or.

Les enfants de l’école Stéhélin à Caudéran, n’ont aucune responsabilité sur les quantités de déchets produites, mais semblent très enthousiastes pour participer à des ateliers ludiques et créatifs à partir de matières destinés à être enfouis ou brûlées. Un point essentiel sur lequel nous avons insisté afin qu’il ne viennent pas à l’école avec des objets qui n’avaient pas été prévus à la destruction.

Avec l’appui d’images montrant des transformations plus créatives les unes que les autres, les questions et les déclarations ont fusé, pour témoigner de ce qui pourrait être apporté à l’école pour le transformer ; ici une poupée dont il ne reste que la tête, là une voiture sans roue, un tricycle non utilisé… Sans compter les histoires personnelles : le grand père spécialiste de la récup, le frère qui s’est construit une maison dans un grand carton, le vélo déposé dans la rue qui a fait le bonheur d’une passa

nt.

A travers la vidéo, nous avons abordé les fonctions d’une Recyclerie et expliqué toute l’ingéniosité dont nous allions faire preuve, grâce à leur participation, pour répondre au projet des professeurs de composer le Train des Jardins*. L’intérêt de faire un focus en image sur la collecte que nous avons réalisée dans la rue et en déchèterie, est d’aguerrir leur regard sur leur environnement et questionner leur entourage sur ce qui doit être détruit ou inutilisé afin de l’amener à l’école et agir pour la réduction des déchets. Une liste d’objets à récupérer pendant les vacances a été définie, mettant l’accent sur le papier cadeau, ruban, bolduc… Pendant qu’une moitié du groupe suivait notre présentation, l’autre professeur travaillait à découper dans des catalogues commerciaux, des images afin de les coller sur l’un des tableaux représentant le recyclage, le composte, la déchèterie ; la recyclerie n’y figurant pas, par l’absence d’information à ce stade de l’intervention. Un exercice intéressant à renouveler en fin de programme pour évaluer la compréhension des enfants aux principes du réemploi.

Plus d’une vingtaine d’élèves dans chaque groupe dotés d’une attention et une écoute remarquable, doublées d’une participation, une réflexion et une envie communicative. Rendez-vous en janvier pour faire le point sur la collecte, peser les matières et démarrer la création artistique.

zp8497586rq
Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
La Recyclerie créative de Bordeaux travaille pour répondre à ces problématiques. Elle est depuis 2010 un des leviers de l’innovation sociale, frugale et de proximité dans la réutilisation de matières, objets et mobilier dont les usagers veulent se débarrasser.

Comments are closed.

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter