2 étudiants designers engagés dans la réduction des déchets

10 jours d'ouverture pour la BOUTIQUE D'éco SOLIDAIRE…
22 janvier 2012
Les trouvailles de la semaine
30 janvier 2012

/>

Alors que depuis plusieurs générations la consommation n’a eu de cesse d’augmenter en volumes et en matières, une prise de conscience se fait jour, incitant à réfléchir à d’autres modèles de production et à des comportements d’achats plus respectueux de l’environnement !

C’est ainsi que depuis 10 ans, des initiatives émergent dans toute la France sous le nom de Recyclerie. Les exemplarités se mettent en place afin que les volumes de déchets enfouis ou brûlés tendent à se transformer en ressources. Les nouvelles générations s’emparent du sujet, souhaitant jouer un rôle et apporter des idées dans ce monde en mutation.

Etienne Dubernet, interpellé par une table ronde organisée par Atout’D aux Escales du Design 2010, qui mettait en valeur un travail collaboratif entrepris par l’ATELIER D’éco SOLIDAIRE, le designer José-Raphael Lombroso et la plasticienne Nathalie Kaïd, afin de démontrer l’intérêt d’associer le déchet, le design et les arts plastique, a dans les jours suivants, sollicité l’association pour réaliser son stage de 3 trois mois, prévu dans le cadre de sa licence de design. Cette immersion lui a donné le goût du travail sur les matières et la concrétisation d’idées, dépendantes des matériaux au rebut.

C’est à la rentrée 2011 en master de design, qu’il a souhaité collaborer avec un copain, Mathieux Verdier, rencontré sur les bancs de la fac, afin de poursuivre la collaboration avec la Recyclerie créative. Il se trouve que la structure venait d’engager un programme très ambitieux, avec le soutien du Conseil Général, d’activités de valorisation de déchets, avec l’IMPRO Belair, accueillant des enfants en déficience mentale.

Très motivé à collaborer avec ces 2 designers en herbe, l’ATELIER D’éco SOLIDAIRE a planché sur la production d’un véritable objet utile qui serait réalisable en partenariat avec l’encadrant ébéniste Jacques Dubosse, disposant d’un atelier très équipé et fonctionnel. Sous l’impulsion de Nathalie Kaïd et de son équipe de création, ils ont commencé à plancher sur un concept de vélo en bois de récup’ de la Caisserie Adam.

Ils ont abouti à un modèle sans pédale, pour des petits de 2 à 3 ans, pouvant être personnalisé avec des têtes d’animaux sur l’avant et des ailes sur l’arrière. Rendez-vous le 3 mai au collège du Grand Parc pour voir la collection qui aura été produite, ainsi que le travail avec les élèves de SGPA du Grand Parc, Georges Lapierre, Jean Jaures.

Voici les premières images réalisées avec le prototype, avant la production et la mise en couleur.

 

 

 

 

 

 

Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
La Recyclerie créative de Bordeaux travaille pour répondre à ces problématiques. Elle est depuis 2010 un des leviers de l’innovation sociale, frugale et de proximité dans la réutilisation de matières, objets et mobilier dont les usagers veulent se débarrasser.

1 Comment

  1. […] Atelier d’Eco solidaire a confié un projet aux élèves de BTS Développement et réalisation bois du lycée Haroun […]

Laisser un commentaire

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter