Modulation de l'espace par les élèves sur le thème du nomadisme…

Ouverture de RecycLivre à Bordeaux – Service gratuit de collecte de livres
1 juin 2012
Les déchets urbains: prochaine crise mondiale ?
14 juin 2012

Dans le cadre d’une action pédagogique organisée par la Ligue de l’enseignement, un travail artistique autour du nomadisme a été mise œuvre pour l’année scolaire 2011/2012. Pour la phase de restitution auprès des parents et des écoles, la Ligue nous a fait une commande particulière, consistant à réaliser un patchwork coloré sur lequel pourrait être accroché le travail des élèves. Ayant un lot conséquent de drapeaux de communication issus des événements de la ville de Bordeaux, Lydie et Solange, bénévoles de l’association ont relevé le défi créatif, permettant d’intégrer leur création au cœur de cette exposition d’élèves.

Le projet pédagogique de l’artiste/professeur Régis Labatut est venu conclure un travail de toute une année, commencé par une balade urbaine, des lectures de contes sur le nomadisme à la bibliothèque de Bacalan, puis le spectacle de mime au théâtre du Pont Tournant “Lettre à Lilly”.

En fin d’étape de ce projet pédagogique, sur la thématique du nomadisme, après un travail photographique permettant d’identifier les différents lieux à proximité de leur quartier, les enfants ont réalisé des collages, inspirés du modèle de Franz Ackermann qui lors de ses voyages, produit des cartes mentales en aquarelles qui redéfinissent les différents espaces suggestifs qui transforment sa perception du voyage, dans une démarche très singulière et personnelle.

Avec ces montages, les enfants ont récréé des espaces dans des espaces, appelés mail’art parce qu’ils sont montés sur des cartes postales assemblées en triptyque et qui font le lien entre celui qui vit l’expérience et les proches qui la reçoivent.

Ensuite, ils ont réalisé un nouvel espace de correspondance entre les éléments de l’image ; un toit, un grillage pour mettre en abime les différents formes et espaces. En complément, un travail sur l’acronyme a permis de réfléchir sur l’association de la lettre de son prénom avec des éléments du voyage ( z – zèbre…)

Pour l’exposition, l’apport du patchwork est venu compléter cette notion de territoire et d’assemblage

qui ajoute au travail global sur l’espace.

Ecoles participantes : Achard, Charles Martin et Labarde pour les classes de CM1/CM2

Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
La Recyclerie créative de Bordeaux travaille pour répondre à ces problématiques. Elle est depuis 2010 un des leviers de l’innovation sociale, frugale et de proximité dans la réutilisation de matières, objets et mobilier dont les usagers veulent se débarrasser.

Laisser un commentaire