Un vent de nouveauté à la Boutique d'éco Solidaire

Eléni et la recyclerie créative sur France 5 dimanche 2 février
31 janvier 2014
Les femmes positivent l'avenir de l'humanité…
21 février 2014

inter604Après quelques aménagements et deux trois coups de pinceaux, la Boutique d’éco Solidaire du Grand Parc a profité de quelques améliorations pour son deuxième anniversaire. Initialement ouverte pour une expérimentation qui devait durer 6 mois, puis 9, elle en cumule plus de 24 mois aujourd’hui, preuve de son utilité pour les habitants et de son intégration au sein du quartier.

Deux ans c’est court… Nous avons pourtant tellement appris, échangé, découvert, apprécié … Nous nous sommes également trompés, avons mal évalué, mal calculé et c’est aussi avec quelques difficultés que la richesse de cette expérience innovante s’est construite dans le concret.inter638

Si nous avions écrit notre vision d’une Boutique de quartier il y a 2 ans, nous n’aurions jamais imaginé le quart de la réalité, ni les besoins réels qui se sont révélés. C’est aux habitants qu’on le doit, car la plupart des produits disponibles proviennent des résidents de proximité qui souhaitaient s’en débarrasser.

inter628Après 2 ans d’équipements provisoires, la Boutique méritait un coup de jeune : 2 nouveaux meubles ont été installés, conçus par Julien Robert éco designer. Le plus imposant dans le coin vaisselle, optimisant l’espace et l’autre en forme de bonhomme pour accueillir la littérature jeunesse.

Une étape nécessaire au regard de la diversité incroyable des produits disponibles : vaisselle, bibelots, petits mobiliers, livres, jouets, puériculture, sports, vêtements. Une place toute particulière est accordée au textile, dont le prix maximum est de 2 €.

inter630Ce nouvel agencement a été conçu par Patricia, qui assure au quotidien l’accueil, la vente, la réception de l’apport volontaire et le merchandising. Elle est très attachée à donner une valeur maximale à la présentation afin d’améliorer l’offre, même si la marchandise était à l’origine destinée à l’abandon. Cette logique esthétique participe à valoriser l’achat de seconde main, en complément des petits prix. Elle favorise la fréquentation et le lien social des résidents qui s’y déplacent aussi pour profiter des canapés disponibles pour échanger leurs points de vue et parfois rompre leur isolement. Pas moins de 26 nationalités s’y côtoient, que ce soit pour commencer à apprécier un livre ou pour des besoins fondamentaux. Les enfants adorent manipuler les jouets ou les livres. Ici le prix n’est pas un frein pour faire plaisir…

inter621Dans le même temps, cet espace d’échange nous permet de faire évoluer les mentalités en terme de consommation. En effet, notre souhait est de sensibiliser les gens à consommer autrement, de manière plus raisonnée et réfléchir à une meilleure gestion des déchets produit par chacun. Ainsi, nous observons de plus en plus d’apports volontaires à la boutique, les déchets des uns faisant le bonheur des autres.

Ces petites améliorations ont remporté un franc succès. L’occasion de recevoir des compliments toujours plaisants, participant à créer une bonne humeur communicative. Merci à Jeanne et Marion en service civique, aidées de Christophe et Mikael, collecteurs/valoristes, pour avoir collaboré aux travaux.

Longue vie à la Boutique d’éco Solidaire.

Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
Fabrice ATELIER D'éco SOLIDAIRE
La Recyclerie créative de Bordeaux travaille pour répondre à ces problématiques. Elle est depuis 2010 un des leviers de l’innovation sociale, frugale et de proximité dans la réutilisation de matières, objets et mobilier dont les usagers veulent se débarrasser.

Comments are closed.