20 MINUTES BORDEAUX 30-03-2017

SEY YESS.COM 18-04-2017
18 avril 2017
ALFPA janvier 2017
18 février 2017

20 MINUTES BORDEAUX 30-03-2017

La dixième édition du marché des créateurs-recycleurs (7-9 avril) sera l’occasion pour l’atelier d’éco solidaire de « montrer la dynamique qui existe sur ce sujet », explique Fabrice Kaïd, directeur de la structure. Une vingtaine de créateurs recyclant des objets destinés à être jetés viendront sur le site exposer leur savoir-faire.

Créé il y a sept ans, l’atelier d’éco solidaire est installé dans un entrepôt aux Bassins à flot depuis septembre 2012. Là où tout a vraiment commencé. Il y recueille tous types d’objets en fin de vie et destinés à la déchetterie, pour les revendre, en l’état ou retravaillés. « Bien entendu il faut que l’objet soit réutilisable, et on ne prend ni électrique ni électronique », précise Fabrice Kaïd. 

Nathalie, c’est l’oeil artistique de la maison. C’est elle qui, d’un regard, décide si tel ou tel meuble mérite de passer entre les mains expertes des artisans ébénistes ou tapissiers de la recyclerie, pour connaître une seconde vie. Ainsi un bidon peut devenir une lampe de chevet. Et le vieux canapé de grand-mère, une fois customisé, retrouver place dans un décor contemporain et soigné.

L’atelier emploie 17 salariés, dont onze en CDI. « Tous sont entrés chez nous en contrat d’insertion. » En quatre ans, la recyclerie a collecté 426 tonnes d’objets. « C’est faible au regard du volume collecté à l’échelle de la métropole, concède Fabrice Kaïd, mais c’est incroyable de voir la richesse que cela a généré en matière d’emplois. Et imaginez que chacun des 750 000 habitants métropolitains nous apporte un kilo par an… »

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter